Un séjour inoubliable en Turquie

Entre ses plages paradisiaques encore restées sauvages, ses ruines archéologiques ou encore sa riche et très savoureuse gastronomie, la Turquie a tellement à offrir à ses visiteurs. C’est pourquoi j’ai décidé cet été de partir à la découverte de ce pays.

S’occuper avant toute chose de son hébergement

Quand bien même la Turquie est à seulement trois heures trente d’avion de la France, rien ne vaut un séjour bien préparé notamment si pareillement à moi, vous prévoyez d’y passer vos vacances estivales. La raison ? Tout simplement parce qu’à cette période de l’année, des touristes venant des quatre coins de la terre débarqueront à Istanbul. Et croyez-en mon expérience, sans réservation, vous aurez beaucoup de mal à trouver une chambre d’hôtel libre.

C’est pourquoi, avec quelques amis, nous avons décidé de louer une villa au lieu d’habiter dans un établissement hôtelier. De ce fait, nous pourrions disposer de la maison comme nous le désirions. Qui plus est, en s’y mettant à plusieurs, la location de ce type d’hébergement est tout à fait abordable financièrement. Sur Noorea.com, nous sommes tombés sur magnifique résidence avec une grande piscine et un très beau jardin. Pour ne pas laisser passer cette bonne affaire, l’on m’a conseillé de réserver sans plus attendre. Je ne regrette pas du tout cette initiative, même si lorsque je l’ai fait, nous n’avions pas encore fixé la date de départ.

Ankara

Via la compagnie aérienne locale Turkish Airlines, nous atterrissons à l’aéroport international Esenboğa d’Ankara. Une petite mise en garde, faites très attention à vos affaires et à vos appareils mobiles lors de vos ballades dans les villes turques. Pour cause, le vol à la tire est un sport national dans ce pays. Nous rejoignons ainsi notre pied-à-terre à bord d’un véhicule de transport privé. Mais comme la nuit était déjà avancée, nous avons remis à demain la visite de la capitale.

Et bien sûr le monument en tête de notre liste était le Mausolée d’Atatürk, le lieu de sépulture de Mustafa Kemal, le fondateur de la Turquie. Impossible que vous ratiez ce bâtiment puisqu’avec ses sept cent mille mètres carrés, Anıtkabir, merveilleusement illuminé la nuit, domine avec majesté la colline d’Anittepe. Nous avons rejoint le site via la place Tandoğan. Notre deuxième étape était la Citadelle, un lieu particulièrement chargé d’histoire. Le site est surtout célèbre pour ses deux remparts et ses tours.

Istanbul

Après trois journées ponctuées d’émotion et des nuits animées dans la capitale, direction Istanbul. J’étais très impatient de me rendre sur la Mosquée Bleu, un édifice religieux du dix-septième siècle célèbre dans le monde pour ses six minarets. Si j’ai bonne mémoire, c’est le seul d’ailleurs à en abriter autant. Nous enchaînons par des visites guidées dans la basilique de style byzantin de Sainte-Sophie et de Saint-Sauveur in Chora, également une église d’architecture romane.

Toutefois, mon plus beau souvenir dans cette ville reste nos virées shopping dans le grand bazar d’Istanbul. Avec ses quelque quatre mille boutiques, les lieux sont les meilleures adresses pour faire le plein d’épices et de souvenirs de vacances. Rien de tel pour sympathiser et pour faire connaissance avec les Turcs, un peuple à la fois chaleureux et accueillant.

Enfin, contrairement à mes autres compagnons de voyage, j’ai moins aimé Istanbul par rapport à Ankara. Je trouve cette métropole à la fois polluée, mais surtout bruyante. Rien de surprenant avec le nombre de personnes qui déambulent dans les rues du centre-ville. Quant à moi, c’était le meilleur tourisme gastronomique de ma vie. J’ai fait mon apprentissage des spécialités culinaires turques dans les rues en côtoyant des marchands ambulants. Istanbul est tout simplement un immense restaurant à ciel ouvert. Je ne savais plus où donner la tête entre le midye dolma, le simit, le balık-ekmek, le tantuni ou encore le tavuk pilav.

Écrit par Loïc le dans Contrées du monde

Twitter, plusser et liker

Commenter

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : ucwnxae6ay