Comment organiser un voyage de groupe avec son comité d’entreprise ?

voyage de groupe au sein du comité d’entreprise

Parmi les innombrables tâches attribuées au CE figure l’organisation de voyages de groupe en France ou à l’étranger pour le compte des salariés. Pour que le séjour se déroule sans encombre, il existe certaines règles à prendre en compte.

Choisir la bonne destination touristique

Lors de l’organisation d’un voyage de groupe, l’une des principales difficultés est d’arriver à trouver un compromis sur la destination en question. Certains participants voudront certainement passer un séjour balnéaire tout simplement avec plage et soleil au programme. D’autres seront davantage intéressés à l’idée de faire un voyage circuits et plages durant lesquels ils découvriront les sites emblématiques du pays et pourront ensuite profiter des activités de plages. Pour les amoureux de la nature, les séjours sportifs primeront : au cœur d’un environnement préservé, ils iront à la rencontre de sites d’exception et devront adopter des activités qui respectent le thème. Croisières ou circuits accompagnés font partie des autres options possibles quand il s’agit de voyages de groupe.

Comme les options sont nombreuses, le comité d’entreprise doit organiser une sorte de vote pour mettre tout le monde d’accord et arriver à trancher sur une destination. Il s’agit d’un bon compromis qui évite les grosses déceptions.

Faire appel à un professionnel dans l’organisation de voyages

voyage de groupe du comité d’entreprise

Beaucoup de polémiques entourent l’organisation de séjours touristiques par un comité d’entreprise. Selon la réglementation, les organismes qui vendent ou organisent des séjours doivent être titulaires d’une immatriculation et justifier d’une aptitude professionnelle, d’une assurance responsabilité civile et d’une garantie financière. Or, les CE ne remplissent pas ces critères. C’est pourquoi ils ont intérêt à solliciter les prestations d’une agence de voyage ou d’un tour-opérateur pour prendre en main l’organisation. Le professionnel s’occupera de mettre en place tous les détails afférents au séjour.

Le comité est tenu de choisir avec sérieux le prestataire à qui il va faire appel pour éviter toutes déconvenues. Le voyagiste doit être en mesure d’offrir les garanties et assurances exigées par la réglementation. Il est également très important de lire attentivement le contrat de voyage. Activités non incluses, services non conformes, fluctuation des tarifs… sont autant de détails à vérifier scrupuleusement.

En parlant de prix, il est vivement conseillé de toujours faire une comparaison des offres proposées par chaque voyagiste afin de déterminer celles les mieux adaptées aux besoins et au budget du CE. Pour la partie devis, demandez-les ici. Une réponse rapide et qualifiée sera envoyée.

Écrit par Loïc le dans Contrées du monde

Twitter, plusser et liker

Commenter

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : dch3kx9s36